boutique


boutique
BOUTIQUE. s. f. Lieu où les Marchands étalent et vendent leurs marchandises, et où les artisans travaillent. Grande boutique, belle boutique, petite boutique. Boutique bien garnie, bien fournie. Boutique de Mercier, de Chandelier, de Cordonnier. Tenir boutique. Avoir boutique. Garçon de boutique. Mettre un jeune homme en boutique.
f♛/b] On appelle par mépris, Courtaut de boutique, Un garçon de boutique; Garde-boutique, Une étoffe, une marchandise qui n'est plus à la mode, et que le Marchand garde depuis long-temps. Et on dit la même chose De toute marchandise de mauvais débit.
[b]f♛/b] On dit, Se mettre en boutique, ouvrir boutique, lever boutique, pour dire, Commencer à faire marchandise; et, Fermer boutique, pour dire, Cesser de faire marchandise. Il ne veut plus être Marchand, il a fermé boutique.[b]Boutique, se dit aussi De toutes les marchandises dont une boutique est garnie. Il a vendu sa boutique, son fonds de boutique. Il a engagé toute saboutique. Et quelquefois il se prend pour Tous les instrumens d'un artisan. Il a emporté ses marteaux, ses limes, etc., enfin toute sa boutique. Vous avez une boutique de Menuisier chez vous.
f♛/b] Lorsque quelque chose vient à tomber, et surtout plusieurs choses ensemble, on dit proverbialement, Adiou la boutique; et proverbialement et figurément, qu'Un homme fait de son corps une boutique d'Apothicaire, pour dire, qu'Il prend continuellement des remèdes. Et en parlant d'Une chose répandue, telle qu'une nouvelle, un ouvrage sans nom d'Auteur, on dit, que Cela vient de la boutique d'un tel, pour dire, que Cela est de l'invention, du cru d'un tel. Et ordinairement cela se dit en mauvaise part.[b]Boutique, se dit aussi De l'endroit d'un bateau de pêcheur, sur le bord d'une rivière, où l'on garde du poisson. Aller querir du poisson à laboutique.
[b]f♛/b] En style populaire, on appelle Boutique, Une maison où les domestiques sont mal. Il ne sera pas long-temps dans cette maison, c'est une boutique.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • boutique — [ butik ] n. f. • XIVe; bouticle « atelier » 1241; a. provenç. botica, du gr. apothêkê→ apothicaire 1 ♦ Local situé au rez de chaussée d un immeuble, où un marchand, un artisan expose, vend sa marchandise au détail. ⇒ 1. échoppe, magasin;… …   Encyclopédie Universelle

  • boutique — BOUTIQUE. s. f. Logement, endroit où les Marchands & les Artisans estalent & vendent leurs marchandises. Grande, belle, petite boutique. boutique bien garnie. boutique vuide. boutique de Mercier, de Pelletier, de Chandelier, de Cordonnier &c.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • boutique — Boutique, f. penac. Est la partie du logis de quelque marchand que ce soit, où il tient à huys ouvert la marchandise qu il expose à vendre. Rerum promercalium officina. La boutique d un frippier, Vestium promercalium officina. Sueton. de clar.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Boutique B&B — (Варшава,Польша) Категория отеля: Адрес: Smolna 14/6, Средместье, 00 375 Варшава, Поль …   Каталог отелей

  • Boutique — Christian Lacroix Als Boutique (fr.) bzw. Butike werden Einzelhandelsläden bezeichnet, die Modeartikel wie Kleidung, Schmuck oder die dazugehörigen Accessoires verkaufen. Boutique kommt aus dem Französischen und heißt übersetzt kleines Geschäft… …   Deutsch Wikipedia

  • Boutique@10 — (Кейптаун,Южно Африканская Республика) Категория отеля: Адрес: 10 Medburn Road, Camps B …   Каталог отелей

  • Boutique — Sf kleines (Mode )Geschäft erw. fremd. Erkennbar fremd (15. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. boutique, dieses über das Lateinische aus mgr. apothḗkē Speicher, Magazin (Apotheke). Es bedeutet im 16. Jh. Lokal, in dem ein Beruf ausgeübt wird ,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • boutique — fashion shop, 1953, earlier small shop of any sort (1767), from Fr. boutique (14c.), from O.Prov. botica, from Gk. apotheke (see APOTHECARY (Cf. apothecary)) …   Etymology dictionary

  • boutique — (del francés; pronunciamos butic o butique butic o butique ) sustantivo femenino 1. Tienda donde se vende ropa de moda. 2. Uso/registro: restringido. Tienda esp …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Boutique — (fr., spr. Butik), 1) Bude, Kramladen; 2) kleines Haus …   Pierer's Universal-Lexikon